Passer au contenu principal

À l’occasion de la Journée internationale des travailleurs, l’ICS et l’ITF appellent les navires à faire retentir leur sirène en soutien aux « héros méconnus du commerce mondial »

27 Apr 2020
Communiqué de presse

La Chambre internationale de la marine marchande et son réseau mondial d’associations nationales affiliées se joignent à la Fédération internationale des ouvriers du transport ainsi qu’à ses 215 syndicats représentant les gens de mer pour appeler les marins du monde entier à faire retentir leur sirène dans les ports, le 1er mai 2020 à midi, heure locale, à l’occasion de la Journée internationale des travailleurs.
 
La Journée internationale des travailleurs – aussi appelée la Journée des travailleurs, le Premier mai ou la Fête du travail – est célébrée dans de nombreux pays pour saluer et souligner la contribution des travailleurs partout dans le monde.
 
L’ICS et l’ITF encouragent ce geste de solidarité en faveur des plus de 1,6 million de marins à travers le monde, ces héros méconnus du commerce mondial, qui continuent de ravitailler les pays en denrées alimentaires, en carburant et en approvisionnements essentiels tels que les équipements médicaux indispensables non seulement dans le cadre de la pandémie de Covid-19, mais au quotidien. Avant de faire retentir leur sirène, les capitaines de navire doivent veiller à y être autorisés, le cas échéant.
 
Guy Platten, Secrétaire général de la Chambre internationale de la marine marchande, a déclaré : « Nos gens de mer sont les héros méconnus du commerce mondial et nous ne devons pas perdre de vue leurs contributions au quotidien afin que nos pays soient ravitaillés avec les marchandises dont nous avons besoin. Actionner les sirènes dans les ports, le jour même où le monde reconnaît le rôle des travailleurs, est le moyen idéal de nous rappeler leurs sacrifices. Tous sont des héros en mer. »
 
Stephen Cotton, Secrétaire général de la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF), a déclaré : « L’ITF salue cette initiative et appelle tous les gens de mer à faire retentir leur sirène pour manifester la solidarité mondiale, mais également pour maintenir l’attention sur le rôle vital joué par les gens de mer dans la continuité du transport des marchandises essentielles à travers le monde durant la crise. Les gouvernements doivent y voir un appel à l’action pour faciliter la relève des équipages et la libre circulation des gens de mer, en sorte qu’ils puissent continuer de faire fonctionner la chaîne d’approvisionnement, en cette époque sans précédent. »
 
La navigation joue un rôle majeur dans les chaînes d’approvisionnement mondiales, mais la question de la relève des équipages constitue une grave menace pour un fonctionnement sans risque du commerce maritime. En raison des restrictions de déplacement liées au Covid-19, certains marins doivent prolonger leur temps de présence à bord après de longues périodes en mer. La situation actuelle ne peut durer indéfiniment pour la sécurité et le bien-être des marins.
 
L’ITF et l’ICS ont appelé à plusieurs reprises les gouvernements à faciliter la libre circulation des gens de mer, suite à une lettre conjointe en date du 7 avril, de l’ICS et de l’Association internationale du transport aérien (AITA).
 
D’un commun accord, l’ITF et l’ICS appellent les gouvernements à :

  1. Désigner un nombre limité d’aéroports pour la circulation et le rapatriement des équipages en toute sécurité.
  2. Requalifier les gens de mer comme travailleurs indispensables fournissant des services essentiels pendant la pandémie du Covid-19 et lever les restrictions nationales destinées aux passagers et au personnel non essentiel.
  3. Honorer leur engagement de laisser ouvertes les chaînes d’approvisionnement en prenant des mesures urgentes en la matière.

L’ICS et l’ITF ont également publié des lettres d’autorisation afin d’aider les gens de mer et les autorités à reconnaître le statut de travailleur essentiel des personnels du secteur du transport exerçant avec une autorité légitime. Les compagnies maritimes peuvent utiliser le modèle de lettre de facilitation, en copier le texte sur du papier à en-tête de la compagnie, renseigner le document avec les coordonnées du marin concerné et diffuser l’attestation remplie à chacun des marins concernés, à la condition qu’ils se soient soumis au dépistage médical. La lettre précise « La présente lettre de facilitation certifie que le marin qui en est détenteur doit bénéficier du droit de circuler librement entre son domicile et son navire et qu’il s’est soumis à un dépistage médical. » La lettre peut être téléchargée ici.
 
Pour obtenir de plus amples informations, utilisez les adresses ci-dessous :
ITF : media@itf.org.uk
ICS : ICS@woodrowcommunications.com

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.