Passer au contenu principal

Bus à haut niveau de service

Le système de bus à haut niveau de service (BRT) est un système de transport public qui vise à améliorer les capacités et la fiabilité de la mobilité dans les villes engorgées. Il s’appuie sur des voies dédiées qui sont interdites aux véhicules autres que les grands autobus exploités par les compagnies de BRT. Le BRT nécessite la construction de nouvelles routes, d’échangeurs, de terminaux et de stations modernes tout au long du parcours.

Partout dans le monde, de grandes villes, à l’instar de Nairobi, sont encouragées par la Banque mondiale et par les gouvernements nationaux à adopter le BRT. Ils sont d’avis que le BRT permettra d’atténuer les embouteillages, d’améliorer l’efficacité et de réduire la pollution atmosphérique.

L’ITF travaille aux côtés des syndicats des transports des villes cibles pour mieux faire entendre la voix des travailleuses et travailleurs dans le développement des réseaux de bus à haut niveau de service (BRT) et pour négocier la transition du travail informel vers le travail formel. Dans le cadre de ces activités, l’ITF a publié les guides et rapports présentés ci-dessous.

Les bus à haut niveau de service (BRT) et la formalisation des transports publics informels : guide de négociation syndicale

Ce guide a été commandé au Global Labour Institute (GLI) par l’ITF. Il s’efforce de proposer des options stratégiques à l’intention des syndicats des transports, sur lesquelles ils pourront se pencher en amont des négociations à engager avec les administrations au sujet de la mise en place du système BRT et de la formalisation du secteur des transports informels. Il est destiné aux syndicats des transports affiliés à l’ITF en Afrique et en Asie, où les BRT se développent rapidement, mais il intéressera sûrement aussi l'ensemble des syndicats actifs dans le secteur des transports urbains.

Rapport de l’enquête d’évaluation des conséquences pour l’emploi à Nairobi

Ce rapport évalue les conséquences potentielles de l'introduction des BRT pour la main-d'œuvre du secteur informel des transports (les « matatus »), et vise à encourager la participation active des représentants des travailleurs des matatus dans la création d’un système de transports public moderne, accessible, efficient et respectueux de l’environnement à Nairobi. Il s’agit, à notre connaissance, de la seule étude des conséquences du système BRT sur l’emploi à Nairobi, ou dans toute autre ville africaine.

Livrets sur la syndicalisation à l’intention des syndicats de Nairobi

Ces livrets ont été produits à l’intention de trois affiliés cherchant à informer les travailleurs des transports publics informels sur le projet d’introduction des BRT dans la ville.

Le pouvoir des travailleurs informels des transports

Livret pédagogique à l’intention des syndicats organisant les travailleuses et travailleurs informels du secteur des transports, ceux-ci risquant d’être les plus affectés par l’introduction des BRT.

 

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.