Passer au contenu principal

Pavillons de complaisance

Impact des FOC sur les conditions de travail

La libéralisation et la déréglementation du secteur aérien ont conduit les compagnies à rogner sur différents aspects pour rester compétitives et rentables. L’un des moyens qu’elles ont trouvés pour faire des économies consiste à recourir aux dénommés « pavillons de complaisance » (FOC).

Qu’entend-on par « pavillons de complaisance » dans l’aviation ?

Une compagnie aérienne détenue dans un pays peut « changer de pavillon » en s’immatriculant, ainsi que ses appareils, à l’étranger. Elle peut ainsi tirer profit de frais d’immatriculation moins élevés, d’une fiscalité faible ou inexistante et d’une main-d’œuvre bon marché – en privant au passage les travailleurs de salaires décents, de conditions de travail adéquates et de protection juridique.

Pour en savoir plus, consultez la mise en garde lancée par l’ITF en 2013 à propos des pavillons de complaisance dans l’aviation

Les travailleurs de l’aviation, considérés comme une simple matière première

Les conditions de travail reculent à cause de la généralisation du « dumping social », expression qui caractérise le fait qu’un employeur se tourne vers d’autres pays pour y engager de la main-d’œuvre moins coûteuse et moins regardante sur les conditions de travail.

Sur ce marché impitoyable, dans lequel les travailleurs de l’aviation sont désormais considérés comme une simple matière première, les normes internationales se voient bafouées.

Pavillons de complaisance dans l’aviation : le scénario actuel
Le film montre ce qui se passe à l’heure actuelle ; c’est un appel à s’organiser et à passer à l’action maintenant!

La riposte de l’ITF aux FOC

L’ITF a tiré la sonnette d’alarme il y a plus de 10 ans. La pratique n’est pas nouvelle ; l’expression est d’ailleurs utilisée par les organisations internationales, notamment l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). Nous cherchons maintenant à les influencer au moyen d’études de cas et d’enseignements que nous avons pu tirer dans le secteur maritime.

Nos objectifs sont les suivants:

  • Montrer les véritables effets des FOC sur la sûreté et sécurité
  • Exhorter l’OACI à coopérer avec d’autres agences des Nations Unies, et en particulier l’OIT (Organisation internationale du travail)
  • Mettre au point les réglementations propices à une industrie aérienne pérenne en collaboration avec ceux qui y travaillent.
  • Assurer des conditions de travail décentes à tous les travailleurs de l’aviation civile

Que pouvez-vous faire ?

Vous, ou votre syndicat, n’êtes peut-être pas – encore – concernés par les FOC, mais les choses peuvent changer très vite. C’est un nivellement par le bas. Aidez-nous à l’enrayer !

Ce que vous pouvez faire pour changer la vie des travailleurs de l’aviation :

  • Mener des campagnes pour l’amélioration des conditions de travail dans l’aviation civile et sensibiliser les organismes normatifs internationaux
  • Désigner une personne de contact et faire pression sur l’OACI et vos représentants nationaux auprès de celle-ci
  • Augmenter le nombre de travailleurs syndiqués
  • Sensibiliser les syndicats à cette problématique et à son impact sur les travailleurs
  • Nous tenir informés des problèmes ou victoires de votre syndicat – email : aviation@itf.org.uk

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.