Passer au contenu principal

Transports internes et VIH/Sida

Réduire les infections VIH sur la route et le rail

Les travailleurs des transports routiers et les cheminots sont vulnérables aux infections VIH/Sida. Mais les longues absences n’expliquent pas tout. En effet, les mauvaises conditions de travail et l’absence d’informations et de services de santé les plus rudimentaires sont également à pointer du doigt.

.

Nous nous engageons à collaborer avec nos affiliés, les employeurs et d’autres parties prenantes pour réduire les infections VIH parmi les travailleurs des transports internes, et pour endiguer les stigmatisations et discriminations auxquelles ils sont exposés. 

L’ITF a créé les ressources suivantes pour aider les syndicats à comprendre la vulnérabilité au VIH des routiers et des cheminots, et à prendre les mesures nécessaires :

Conduire pour le changement – Outils de formation sur le VIH/Sida pour le secteur du transport routier.

On the right track – A training toolkit on HIV/aids for the railway sector.

Pour obtenir des exemplaires des ressources ci-dessus, veuillez contacter l’équipe VIH/Sida.

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.