Passer au contenu principal

VIH/Sida dans l’aviation civile

Enquête de l’ITF sur l’impact du virus

Bon nombre de porteurs du VIH sont des travailleurs et travailleuses des transports. Les longues absences loin du foyer familial et l’absence de réglementations efficaces en matière de santé et de sécurité augmentent les risques de contracter la maladie.

En 2010, l’ITF a mené une enquête pour découvrir si les travailleurs de l’aviation civile sont plus ou moins susceptibles de contracter le Sida. L’objectif était d’évaluer la situation et d’intervenir à la lumière des conclusions.

Dans le cadre de ce processus, nous avons :

  • recueilli les points de vue des syndicats affiliés
  • enquêté sur les connaissances, les attitudes et les comportements d’un échantillon transversal de syndicalistes
  • analysé les réponses recueillies dans cinq pays : Argentine, Bulgarie, Éthiopie, Inde et Jordanie  

Ces résultats nous ont permis d’établir un plan d’action et constituent, pour l’ITF et ses affiliés, un socle de lignes directrices visant à :

  • endiguer la propagation du virus
  • réduire les stigmatisations et discriminations
  • éliminer la menace – perçue ou bien réelle – de licenciement pour les travailleurs infectés

Comment participer à la lutte contre le VIH/Sida ?

Informer et sensibiliser sont les meilleures armes contre la propagation du VIH/Sida, tant parmi les affiliés qu’auprès de l’opinion publique en général.

  • Sensibiliser. Journée mondiale de lutte contre le Sida, chaque année le 1er décembre.

 

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.