Passer au contenu principal

Victoire des employés des services d’autobus : Nos transports publics reviennent entre les mains des citoyens – #UnionWin #OurPublicTransport

26 Feb 2020

La situation semble revenir à la normale au dépôt de Cinder Bed Road, un mois après la grève la plus longue qu’aient connu les services de bus de Washington, DC, aux États-Unis, et qui a abouti à une victoire extraordinaire des travailleurs.

Les chauffeurs d’autobus avaient déserté le seul dépôt privatisé de la ville le 24 octobre 2019, à court de patience envers leur employeur, la multinationale française Transdev, qui ne leur accordait pas les mêmes avantages que ceux dont bénéficient d’autres employés des services d’autobus relevant de la WMATA (Washington Metropolitan Area Transit Authority).

Ils ont toutefois repris leur travail le 17 janvier 2020, après l’obtention d’importantes concessions au titre de deux accords distincts.

Le premier accord, conclu avec la WMATA, promet de rétablir le dépôt de bus dans le giron public dans un délai de deux ans suivant le terme du contrat engageant TransDev. Ainsi, le service retournera aux mains du public qu’il dessert et les employés du dépôt pourront accéder aux avantages sociaux particulièrement intéressants qu’offre la fonction publique en matière de santé et de retraite, de même qu’à un salaire viable.

Le deuxième accord, conclu avec TransDev, consacre quant à lui les dispositifs de protection et les acquis économiques immédiats dont les salariés avaient besoin pour reprendre le travail.

Les chauffeurs d’autobus sont tous affiliés auprès de la section locale 689 de l’ATU (Amalgamated Transit Union). Le Président de la section 689, Raymond Jackson, a déclaré : « Nous avons assisté à une prise de position en faveur des travailleurs contre les mauvais traitements. Ces travailleurs ont montré ce à quoi l’on peut parvenir quand on se bat pour ce qui nous revient. »

« Cette grève devrait marquer un coup de semonce pour les systèmes de transport en commun à travers tout le pays : revoyez vos plans, la privatisation des transports publics n’est pas une bonne idée ! Voilà à quoi vous vous exposez lorsque vous tentez d’abaisser les coûts sur le dos des travailleurs et des passagers. »

Les travailleurs membres des syndicats affiliés à l’ITF aux quatre coins du globe ont adressé des messages de soutien à la grève. Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.