Passer au contenu principal

Sommet de l’aviation : un succès salué par l’ITF

11 Oct 2019

La Section de l’aviation civile de l’ITF a salué la participation d’experts des syndicats de l’ITF à l’occasion de la 40e Assemblée générale de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), la qualifiant de franc succès.

Vingt-cinq experts syndicaux, parmi lesquels de jeunes travailleurs et des femmes, issus de 14 pays ont pris part aux délibérations de l’assemblée, qui définit les politiques de l’aviation mondiale pour les trois années à venir.

L’ITF a réussi à amener l’assemblée à adopter les deux documents de travail auxquels elle a participé :

  • un document instituant officiellement le 31 mai en tant que Journée internationale des personnels de cabine, qui consacre la reconnaissance du rôle clé des équipages dans l’aviation
  • l’autre document aborde la question des passagers perturbateurs et l’extension du Protocole de Montréal, présenté conjointement avec l’Association du transport aérien international (IATA) et la Fédération internationale des associations de pilotes de ligne (IFALPA).

La Journée internationale des personnels navigants a été appuyée par l’Australie, l’Argentine, la France, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Nigeria, l’Espagne, l’Algérie, la Russie, la Turquie, le Niger, le Liban, l’Irlande, le Mozambique, l’IATA, la Grèce, l’Érythrée et le Mexique.

Les délégués de l’ITF ont également pris part au module Sky Talks sur les « services d’escale dispensés dans les aérodromes », à l’occasion duquel des responsables de l’OACI ont présenté leurs projets concernant ce secteur, qui est déterminant pour de nombreux syndicats de l’aviation civile affiliés à l’ITF.

L’ITF a également été à l’origine d’interventions essentielles sur les questions suivantes :

  • les risques d’une libéralisation accrue
  • la nécessité d’une transition juste vers une industrie durable, et elle a interpelé l’OACI et les gouvernements afin de connaître les raisons de leur réticence à introduire un changement révolutionnaire qui permettra de répondre à cette question alors qu’il reste si peu de temps pour agir.

Le Président de la Section de l’aviation civile de l’ITF Joseph Tiberi a déclaré : « Je tiens à remercier l’ensemble des syndicats affiliés à l’ITF qui ont participé à cette Assemblée générale, et toutes celles et ceux qui ont pris part à nos travaux en lien avec l’OACI. Quel bonheur de voir ainsi récompensé le travail acharné que nous menons depuis des années ! »

« Mais notre travail n’est pas fini. Nous allons nous assurer que nos documents de travail soient dûment mis en œuvre et entamer les préparatifs en vue d’une 41e Assemblée générale encore plus fructueuse en 2022. »

La délégation de l’ITF publie des mises à jour sur les comptes Twitter et Facebook de l’ITF consacrés à l’aviation civile.

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.