Passer au contenu principal

Nautilus International et l’ITF appellent à la libération sans délai d’un pétrolier britannique et de son équipage, immobilisés

24 Jul 2019
Communiqué de presse
Déclaration commune de Nautilus International et de la Fédération internationale des ouvriers du transport

Nautilus International et la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF) ont soulevé ce jour de graves préoccupations au sujet de la saisie du pétrolier Stena Impero immobilisé dans le détroit d’Ormuz, appelant à résoudre la situation par la voie diplomatique et à amorcer un processus d’apaisement des tensions dans la région.

Battant pavillon britannique, le pétrolier Stena Impero a été arraisonné ce vendredi par le corps des Gardiens de la Révolution islamique iraniens dans le détroit d’Ormuz, avec à bord 23 membres d’équipage de nationalité indienne, russe, lettone et philippine.

« Nous sommes choqués, mais la situation dans le Golfe ne nous surprend guère. Cela fait plusieurs semaines déjà que nous réitérons nos préoccupations en matière de sécurité auprès de la Chambre de commerce maritime britannique. J’ai écrit au ministre de la Défense pour soutenir et encourager des interventions navales communes en réponse à l’exacerbation des tensions dans le Golfe. Nous appelons le gouvernement britannique à s’engager de toute urgence dans des initiatives diplomatiques en vue de la libération du navire et de son équipage » a déclaré le Secrétaire général de Nautilus International, Mark Dickinson.

« Nos pensées vont aux marins détenus et à leurs familles. Nous offrons notre soutien aux efforts déployés à l’international afin d’assurer leur retour à la liberté en toute sécurité, et nous nous engageons à redoubler d’efforts, y compris pour ce qui est de la collaboration avec nos collègues à l’étranger, afin de garantir la protection de tous les gens de mer face aux agressions, partout où le risque est manifeste, » a ajouté Dickinson.

Le corps des Gardiens de la Révolution islamique a déclaré dans un communiqué que le Stena Impero avait été saisi « à la demande de l’Autorité portuaire et maritime de la province de l’Hormozgan, pour non-respect du Code maritime international alors qu’il traversait le détroit d’Ormuz ».

Selon l’agence de presse semi-officielle iranienne Fars, le tanker se trouve désormais ancré dans le port de Bandar Abbas en Iran et son équipage, composé de 23 marins, restera à bord jusqu’à la fin de l’enquête.

« L’ITF est profondément préoccupée ; la saisie du Stena Impero reflète une aggravation marquée des turbulences dans la région » a déclaré le Président de la Section des gens de mer de l’ITF, David Heindel.

« Cet épisode est le dernier en date d’une série de faits alarmants et, une fois encore, nous appelons à un apaisement des tensions dans la région. Nous appelons toutes les nations à promouvoir la stabilité, à assurer la circulation en toute sécurité et la liberté de navigation dans les eaux internationales du golfe Arabo-Persique, du détroit d’Ormuz, du détroit de Bab-el-Mandeb et du golfe d’Oman.

« Les marins craignent pour leur sécurité ; il est essentiel que l’industrie maritime et les gouvernements œuvrent main dans la main pour garantir une circulation sûre et désamorcer les conflits dans cette région cruciale » a déclaré Heindel.
 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
Luke Menzies, ITF | +61 (0) 433 889 844 |
menzies_luke@itf.org.uk
Helen Kelly, Nautilus International | +44 (0)20 8989 6677 | hkelly@nautilusint.org

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.