Passer au contenu principal

L’ITF condamne les attaques russes contre les gares ukrainiennes

27 Apr 2022
Crédit photo : CC BY-SA 4.0

La Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF) se dit choquée et consternée par l’invasion russe en Ukraine, l’escalade continue du conflit et l’effroyable crise humanitaire qui en résulte.

L’ITF reste en contact étroit avec ses affiliés ukrainiens et continue de les soutenir au mieux de ses capacités compte tenu des circonstances.

Nos affiliés ukrainiens viennent de nous informer que des missiles ont été lancés par les forces russes à l’aube ce matin (25/04/2022) sur au moins cinq gares ferroviaires dans les régions de Lviv, Rivne, Vinnytsia et Kiev.

Nous attendons plus de précisions géographiques sur ces attaques, qui auraient ciblé Krasne, ville à 110 kilomètres de la frontière polonaise, et Zhmerynka et Kazatyn, dans le centre du pays.

D’après nos informations, celles-ci auraient fait au moins cinq morts et 15 blessés. Au moins un cheminot aurait été tué, et quatre autres sont hospitalisés, dont deux dans un état critique.

David Gobé, Président du Comité directeur de la Section des cheminots de l’ITF, a déclaré : « Il est inacceptable que les cheminots soient ainsi pris pour cible. Nous redoutons de plus en plus un retard de l’aide indispensable aux civils de ces régions dévastées, ce qui ne fera qu’accroître leurs souffrances. Nous appelons la communauté internationale à agir d’urgence et avec fermeté pour amorcer un dialogue et trouver une issue pacifique à ce conflit. »

Noel Coard, Secrétaire des Sections des transports internes de l’ITF, a déclaré : « Les agissements de l’État russe sont indéfendables. Les gares ferroviaires sont des bouées de sauvetage pour le peuple ukrainien. Nous condamnons ces actes ignobles à l’encontre des cheminots, et nous engageons à continuer de soutenir nos affiliés et le peuple ukrainien. »

Nous réitérons notre solidarité sans équivoque au peuple ukrainien, et réfléchissons à des solutions pour soutenir davantage les travailleuses et travailleurs et leurs proches, notamment par le biais d’une aide humanitaire.

D’autres informations à ce sujet vous parviendront en temps utile.