Passer au contenu principal

Le Réseau de contacts de l’ITF s’étend à la région Asie-Pacifique

17 Oct 2019

L’ITF vient d’établir son tout dernier Réseau de contacts, couvrant le Bangladesh, le Cambodge, la Malaisie, Myanmar, le Pakistan, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Îles Salomon et la Thaïlande.
 
Depuis quelques années maintenant, l’ITF constate une augmentation significative des demandes d’assistance émanant de gens de mer basés dans des pays sans inspecteurs ou sans contacts.  Les efforts déployés pour répondre à ces demandes se heurtent souvent à des difficultés découlant notamment de facteurs tels que le contexte politique local et l’efficacité des autorités maritimes.
 
Face à ce problème, l’ITF a lancé en 2018 un projet de création d’un Réseau de contacts composé de syndicats affiliés à l’ITF, d’organismes sociaux et de ministères et services gouvernementaux dans certains pays sélectionnés.
 
Éduqués et formés afin de pourvoir répondre à un certain nombre de situations, ces contacts peuvent apporter un soutien de terrain aux marins ayant besoin d’aide dans leurs ports et un soutien solidaire aux projets et campagnes des dockers, le tout sous la coordination d’un inspecteur expérimenté de l’ITF.
 
Au total, ce sont 90 pays qui bénéficient désormais de cette étroite coordination associée au Corps d’inspecteurs de l’ITF, des Réseaux de contacts étant déjà établis dans le Monde arabe et en Iran, en Amérique latine et dans les Caraïbes, ainsi qu’en Afrique de l’Ouest.
 
Le Réseau de contacts du Monde arabe dispose de contacts dans 14 pays et a déjà su prêter assistance aux gens de mer à de nombreuses reprises, malgré des situations difficiles et pénibles.

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.