Passer au contenu principal

Bravo à M. Joe Biden de renouveler le soutien au Jones Act

01 Feb 2021
Communiqué de presse

Le Président des États-Unis, Joe Biden, a annoncé cette semaine renouveler son soutien au Jones Act (Loi Jones), décision saluée par le Groupe de travail sur le cabotage de la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF).

Lundi, alors que la Maison Blanche annonçait qu’elle renforcerait les dispositions fédérales visant à encourager la population à « acheter américain », l’Administration Biden-Harris a exprimé son vif soutien au Jones Act, loi qui stipule que seuls les navires battant pavillon américain sont autorisés à transporter des marchandises entre les ports du territoire des États-Unis.

Le Jones Act soutient les emplois du secteur maritime en instaurant l’obligation que les navires effectuant des opérations dites de « cabotage » soient construits, possédés et immatriculés aux États-Unis, et dotés en effectifs américains.

« Le Jones Act demeure la norme de référence à laquelle sont comparées toutes les autres réglementations relatives au cabotage. Cette annonce du Président Biden confirme haut et fort le rôle catalyseur de cette Loi pour le soutien et la création d’emplois de qualité dans le secteur maritime américain », a déclaré James Given, Président du Groupe de travail sur le cabotage de l’ITF. 

Given a indiqué que cette annonce est grandement saluée par les syndicats affiliés à l’ITF partout aux États-Unis, et prend d’autant plus d’importance qu’elle survient durant la première semaine de la présidence de Joe Biden.

En outre, le Président Biden souligne que le Jones Act est également l’occasion d’investir dans les travailleuses et travailleurs américains en se concentrant à nouveau sur les énergies renouvelables en mer. L’ITF soutient un investissement accru dans ces technologies en développement qui aideront la planète à relever les défis du changement climatique avec des emplois verts de qualité.

« Le Jones Act profite directement à plus de 650 000 Américains qui travaillent dans le transport maritime intérieur. Le Groupe de travail sur le cabotage se réjouit donc de voir ce soutien continu à grande échelle et de la part des deux grands partis à cette importante réglementation créatrice d’emplois. Cette loi américaine montre au monde entier pourquoi le cabotage devrait être renforcé partout dans le monde », conclut Johnny Hansen, Vice-Président du Groupe de travail sur le cabotage de l’ITF.