Passer au contenu principal

Malaysia Airlines doit reprendre les négociations avec le syndicat des personnels de cabine

27 Jul 2020
La cour fédérale de Malaisie a statué que Malaysia Airlines doit reconnaître le syndicat représentant les superviseurs des équipages de cabine.

Le Syndicat national des personnels de cabine de Malaisie (NUFAM), affilié à l’ITF, représente les agents de bord de Malaysia Airlines. La compagnie soutient depuis longtemps que les superviseurs d’équipage sont des cadres plutôt que des employés, et qu’ils ne peuvent donc pas être représentés par un syndicat.

La décision de la cour fédérale met fin à une longue procédure au cours de laquelle la compagnie aérienne a tenté de contester les droits syndicaux des superviseurs à plusieurs niveaux du système judiciaire. Plusieurs groupes, dont le Congrès des syndicats malais, ont appelé la compagnie aérienne à reconnaître immédiatement le NUFAM comme le représentant légitime des superviseurs aux fins de négociation collective.

Erin van der Maas, Coordinateur du projet de l’ITF sur l’organisation des personnels aéroportuaires, a déclaré : « En cette période de crise du Covid-19, la protection de la liberté syndicale et de la négociation collective est plus importante que jamais pour les travailleuses et les travailleurs. Au cours des derniers mois, nous avons assisté à un quasi effondrement du secteur de l’aviation dans le monde entier en raison de la baisse de la demande passagers. Cette victoire du NUFAM est un nouvel exemple de la détermination des travailleurs d’Asie du Sud-Est à se battre pour l’avenir de leurs emplois. »