Passer au contenu principal

L’ITF représente les travailleuses et travailleurs des transports du monde entier à la Conférence des jeunes de l’ILWU Canada

17 Sep 2019
Photo courtesy of Chad Hipolito
L’affilié de l’ITF International Longshore and Warehouse Union (ILWU) Canada a tenu sa quatrième Conférence des jeunes à Vancouver plus tôt dans le mois. Visant à éveiller des vocations syndicales parmi les moins de 35 ans et placée cette année sous le thème « Éduquer, agiter et organiser », celle-ci a encouragé les 180 militant(e)s à réfléchir à l’importance de l’action collective et de la solidarité internationale.

L’ITF était représentée par Dorotea Zec, Co-présidente du Comité des jeunes de l’ITF, Viri Gómez, femme docker canadienne et représentante des jeunes au Comité des dockers, Courtney Pecquex, de la Section des dockers, et l’inspecteur de navires Nathan Smith.

Figuraient également dans cette délégation Ryan McGibbon, du Maritime Union of Australia, Marek Szymczak, de NSZZ Solidarność (Pologne), et Maryati Siregar et Suria Usmansyah, de SPJICT (Indonésie). Les militant(e)s de l’ILWU ont pu entendre leurs témoignages à propos des entreprises Jakarta International Container Terminals et Hutchison, toutes deux tristement célèbres pour leurs piètres conditions de travail et leur non-respect des normes de santé et de sécurité.

Les membres de la délégation ont également pris part à une manifestation de soutien à la campagne de l’ILWU Canada, « Kill a worker, go to jail » (« Si vous tuez un travailleur, c’est la prison »), organisée en réaction au nombre croissant de décès dans les rangs des dockers canadiens et au mépris flagrant des normes nationales de santé et de sécurité par certaines entreprises. Pour que les dockers puissent rentrer chez eux sains et saufs au terme de leur journée de travail, l’ILWU réclame que la mort d’un travailleur entraîne de graves conséquences pour l’employeur négligent, y compris la prison.

Cette conférence joue un rôle décisif dans l’éclosion de la prochaine génération de responsables syndicaux maritimes. Mme Gómez y avait participé pour la première fois il y a deux ans, et avait ensuite été élue co-présidente du Comité des jeunes dockers de l’ITF. Dan Kask, co-fondateur de Docker Podcast, y a pris part pour la première fois il y a six ans, et est aujourd’hui deuxième vice-président de l’ILWU.

« Cette conférence a été un véritable tremplin, pour moi mais aussi pour beaucoup d’autres jeunes qui occupent maintenant des fonctions importantes au sein de leurs syndicats. Ce sont des résultats concrets qui prouvent combien il est important pour les syndicats de construire un mouvement des jeunes » a déclaré Kask.

La Conférence s’est achevée sur l’élection du Comité des jeunes de l’ILWU Canada. La Section des dockers de l’ITF tient à remercier les membres du comité sortant, et à féliciter leurs successeurs. Nous nous battrons ensemble pour de meilleures conditions de travail au cours des deux prochaines années !

Merci à Isaac Baidoo (section locale 500), Danielle Phelan (500), Tyler Gerard (502), Ashley Bordignon (502), Viri Gomez (519), Stef Flores (54 et délégué international).

Bienvenue à Tereza Tacic (local 500), Tyrel Ratich (500), Bryan Delwo (502), Lateesha Myers (502), Paul Gill (502), Brittni Hodson (508) et Alexander Fernandez (29 et délégué international).

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.