Passer au contenu principal

Qualité de l’air de cabine et FOC dans l’aviation : l’ITF renforcera son action

18 Mar 2015
Participants at cabin crew meeting showing support for Delta workers
L’ITF renforce son action contre les pavillons de complaisance (FOC) et la contamination de l’air dans les cabines des avions et les aéroports, a-t-elle annoncé aux délégués lors de sa réunion des équipages de cabine tenue à Londres les 26 et 27 février.

Les participants ont été informés que l’ITF avait créé un nouveau groupe de travail sur la qualité de l’air, qui s’est réuni pour la première fois le 27 février. Ils ont reconnu que l’opinion publique et l’industrie s’intéressaient de plus en plus à la question, un coroner britannique ayant recommandé de prendre des mesures pour prévenir des décès car les fumées toxiques en cabine représentent un risque pour la santé des voyageurs fréquents et des membres d’équipage.

Une discussion animée a été ouverte par l’AFA-CWA (Association of Flight Attendants-CWA) pour décrire les tactiques utilisées par les employeurs pour paralyser l’action. Les délégués ont indiqué que, partout dans le monde, les législateurs devaient agir pour améliorer les normes, par exemple en mettant en œuvre des opérations de maintenance préventive plus rigoureuses, en utilisant du carburant moins toxique et en apprenant au personnel à identifier les fumées toxiques et à réagir en cas d’incident.

L’ITF a également annoncé qu’elle organiserait une conférence sur les pavillons de complaisance à la fin du mois de juin pour définir des stratégies face aux tentatives croissantes des employeurs de réduire les personnels aériens à une main-d’œuvre précarisée et peu rémunérée, démarche dont le Secrétaire adjoint de la Section de l’aviation civile, Kemal Ülker, déclare qu’elle menace d’effacer tous les acquis pour lesquels nous nous sommes durement battus.

Les participants ont appris que lors de la réunion du comité de la sécurité et de la santé en cabine de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), la délégation de l’ITF avait reçu l’assurance d’être associée à toute future discussion sur la déréglementation et la libéralisation du secteur aérien. Vegard Einan, Vice-président de l’affilié de l’ITF Parat en Norvège, a fait le point sur le combat de son syndicat contre les pratiques FOC de la compagnie Norwegian Air Shuttle, tandis que le Secrétaire de la Section de l’aviation civile de l’ETF, François Ballestero, a mis l’accent sur les pratiques de dumping social en Europe.

Le Secrétaire de la Section de l’aviation civile de l’ITF, Gabriel Mocho, a déclaré : « Les participants ont profité de cette occasion pour échanger des informations sur les derniers développements du secteur aérien qui concernent les équipages de cabine, et pour soutenir le renforcement de notre collaboration avec les affiliés et d’autres intervenants du secteur pour promouvoir la sécurité et protéger l’emploi. »

Les délégués ont décidé que l’ITF mettrait au point une campagne stratégique contre les violations des droits humains et syndicaux fondamentaux chez Qatar Airways, et continuerait de mobiliser des soutiens internationaux en faveur de la campagne de syndicalisation au sein de la compagnie américaine Delta, menée par l’affilié de l’ITF IAM (International Association of Machinists and Aerospace Workers).

Sara Nelson, Présidente de l’AFA-CWA, a été élue vice-présidente du Comité des équipages de cabine.

Pour en savoir plus sur la qualité de l’air de cabine et suivre l’actualité du secteur aérien, consultez le blog de l’ITF. Vous pouvez également visionner la vidéo sur la campagne IAM au sein de Delta.

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.