Passer au contenu principal

La Task Force du Fonds SG-STAR met sur pied le Programme d’audit CrewSafe et attire de plus en plus de nouveaux partenaires internationaux

04 Dec 2020

Communiqué conjoint de la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF), du Conseil international des employeurs maritimes (IMEC), de la Chambre internationale de la marine marchande (CIMM), de la Maritime and Port Authority of Singapore (MPA), de la Singapore Shipping Association (SSA) et des syndicats Singapore Maritime Officers’ Union (SMOU) et Singapore Organisation of Seamen (SOS).

Le Projet Quarantaine IMEC-ITF à Manille déclaré conforme aux normes CrewSafe 

Le Fonds « Singapore Shipping Tripartite Alliance Resilience » (SG-STAR) est la première initiative tripartite mondiale à réunir des partenaires internationaux, dont la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF), le Conseil international des employeurs maritimes (IMEC) et la Chambre internationale de la marine marchande, pour collaborer avec les parties prenantes des pays pourvoyeurs de main-d’œuvre maritimes à des solutions concrètes face à la crise de la relève des équipages, en commençant par les Philippines.

  1. Le Fonds SG-STAR a récemment été rejoint par d’autres organisations internationales – la Task Force Relève des équipages du Forum maritime mondial, INTERTANKO, l’Association des armateurs norvégiens et le Conseil maritime mondial (WSC), ainsi que sept autorités portuaires d’Abu Dhabi, Anvers, Barcelone, Hambourg, Rotterdam, Sines et Vancouver.    
  2. La Task Force du Fonds SG-STAR (SFTF), menée par la Singapore Shipping Association (SSA), avec des membres de l’Autorité maritime et portuaire de Singapour (MPA), et les syndicats Singapore Maritime Officer’s Union et Singapore Organisation of Seamen, a mis sur pied un programme d’audit CrewSafe fondé sur le modèle singapourien de relève des équipages, établissant des « couloirs » sûrs et évolutifs pour celle-ci. Ce programme permettra de contrôler la qualité des centres de quarantaine/attente, de soins et de dépistage dans les pays pourvoyeurs de main-d’œuvre maritime. Veuillez consulter l’Annexe A pour plus de détails. 
  3. La SFTF a nommé des vérificateurs pour contrôler les installations et procédures de quarantaine IMEC-ITF récemment inaugurées à Manille, aux Philippines, dans les hôtels St. Giles et Marriot, ainsi que les processus de quarantaine mis en place par l’Association des armateurs norvégiens à l’hôtel Marriott et au Seamen’s Hospital Molecular & PCR Laboratory d’AMOSUP. La SFTF a déclaré que ces centres étaient conformes aux normes CrewSafe et respectaient les mesures sanitaires, entre autres. Veuillez consulter l’Annexe B pour connaître les détails de ces quatre centres. 
  4. La SFTF cherche à améliorer plus encore le programme d’audit CrewSafe, qui pourrait inclure l’utilisation de dispositifs électroniques portables inviolables pendant les quarantaines, ainsi qu’un traitement sécurisé des documents pour les équipages qui montent à bord.
  5. Compte tenu du feu vert donné par les vérificateurs, la MPA rationalisera les procédures de demande pour les équipages qui sortent de ces centres agréés et embarquant à bord de navires à Singapour, conformément à l’objectif de facilitation des relèves d’équipages de façon sûre et responsable.  
  6. « Singapour prend sa responsabilité de facilitation des relèves d’équipages très au sérieux. Nous sommes heureux de collaborer avec nos partenaires tripartites internationaux pour accélérer la mise au point de solutions concrètes dans le contexte pandémique actuel.  Nous sommes également heureux d’avoir le soutien des ports d’Abu Dhabi, Anvers, Barcelone, Hambourg, Rotterdam, Sines et Vancouver, ainsi que d’organisations maritimes internationales comme la Task Force Relève des équipages du Forum maritime mondial, INTERTANKO, l’Association des armateurs norvégiens, et le Conseil maritime mondial pour reconnaître CrewSafe et d’autres programmes du Fonds SG-STAR en tant qu’initiative mondiale facilitant les relèves d’équipages. Nous appelons d’autres partenaires animés de la même vision à nous rejoindre au sein de cette alliance mondiale », a déclaré Mme Quah Ley Hoon, Directrice de la MPA.
  7. « La SFTF vise une reconnaissance internationale progressive des procédures CrewSafe validant la sécurité des centres. Cette reconnaissance par les gouvernements nationaux et les organisations internationales permettra une plus grande participation et une solution à long terme pour les mouvements d’équipages par-delà les frontières nationales », a indiqué M. Nitin Mathur, Membre du Conseil de la SSA et Président de la SFTF.