Passer au contenu principal

Des routiers mieux payés, c’est plus de sécurité sur les routes : les conclusions d’une enquête coréenne

12 Aug 2021

 

Une enquête sur le système de taux de rémunération garants de la sécurité en vigueur en Corée du Sud depuis janvier 2020 conclut à l’efficacité de celui-ci.

Les systèmes de taux de rémunération garants de la sécurité instaurent par voie législative des normes équitables en matière de conditions de travail et de rémunération dans les transports routiers. Dans ces systèmes, les sociétés au sommet des chaînes de sous-traitance sont tenues de veiller au bon respect des normes.

Des taux de rémunération garants de la sécurité allègent les pressions commerciales qui pèsent habituellement sur les routiers et les incitent à une conduite dangereuse. Les taux de rémunération garants de la sécurité permettent aussi aux routiers de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille, tout en diminuant grandement l’obligation qu’ils ressentent de devoir conduire alors qu’ils sont fatigués, de dépasser les limitations de vitesse ou de surcharger leur véhicule. La nouvelle enquête conclut à l’efficacité de la théorie qui sous-tend le principe des taux de rémunération garants de la sécurité en Corée du Sud.

Le système coréen des taux de rémunération garants de la sécurité s’applique aux conducteurs propriétaires exploitants du transport de conteneurs et de ciment. L’enquête, qui porte sur les huit premiers mois d’application des normes, s’appuie sur deux sondages menés auprès des routiers avant et après l’entrée en vigueur du système.

« Les chauffeurs signalent qu’ils se sentent moins obligés de réduire les coûts », explique Noel Coard, Secrétaire des transports internes de l’ITF. « On constate des améliorations sur le plan de la fatigue, des excès de vitesse et des surcharges, qui sont les principales causes d’accidents de poids-lourds. L’enquête confirme que le système fonctionne en Corée. Et s’il fonctionne là-bas, il devrait être mis en place partout dans le monde. »

L’enquête conclut qu’après la mise en place du système de taux de rémunération garants de la sécurité :

  • Le salaire des chauffeurs routiers a augmenté en moyenne de 3,6 %
  • Le nombre de chauffeurs routiers ayant connu des épisodes de somnolence au volant a diminué de 29 %. 
  • Le nombre de chauffeurs routiers surchargeant leur véhicule a diminué de 39,9 %.
  • Le nombre de chauffeurs-routiers commettant des excès de vitesse a diminué de 33,6%

« Même si les salaires ont augmenté, l’enquête révèle que les chauffeurs-routiers sud-coréens ne touchent que 56,8 % du salaire moyen des travailleurs des transports dans le pays. La marge d’amélioration reste donc importante », indique Noel Coard.

L’enquête révèle aussi que les taux de rémunération garants de la sécurité sont sapés par les infractions incessantes des clients et des sociétés de transport. Le système aurait encore plus d’impact sur la sécurité routière et la viabilité du secteur s’il était correctement mis en œuvre.

Le rapport conclut que les taux de rémunération garants de la sécurité devraient devenir permanents et être élargis à d’autres secteurs. Il préconise un meilleur contrôle et une mise en application avec la participation des syndicats et d’autres parties prenantes. Il suggère aussi d’améliorer le système en ajoutant des normes salariales pour les contrats multipartites.
 

Notes :

  • L’enquête, intitulée Analyse des premiers impacts du système de taux de rémunération garants de la sécurité en Corée et propositions pour une mise en œuvre durable, est publiée par la Division Solidarité avec les chauffeurs routiers du Syndicat coréen des travailleurs des services et des transports publics (KPTU-TruckSol) et le Groupe de recherche coréen sur les taux de rémunération garants de la sécurité (KSRRG), avec le soutien de la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF).
  • Elle corrobore les conclusions d’enquêtes menées depuis des dizaines d’années par des universitaires et experts internationaux démontrant qu’une rémunération équitable des chauffeurs de véhicules commerciaux améliore la sécurité sur nos routes. Elle donne par ailleurs encore plus de poids aux Principes directeurs de l’OIT sur la promotion du travail décent et de la sécurité routière dans le secteur des transports adoptés en 2019.
  • Pour toute question à propos de cette enquête, merci de contacter le groupe de recherche coréen (Doojoo Baek, Directeur, baekdj1130@naver.com). Pour en savoir plus en savoir plus sur l’action menée par l’ITF pour promouvoir la mise en œuvre de taux de rémunération garants de la sécurité partout dans le monde, veuillez contacter l’équipe des Transports internes de l’ITF à l’adresse inlandtransport@itf.org.uk