Passer au contenu principal

Victoire pour un syndicat du Bangladesh : le gouvernement accède à ses revendications

24 Apr 2019

Au Bangladesh, la fédération Naujan Shramik (BNSF), affiliée à l’ITF, a suspendu son action de grève après l’engagement du gouvernement d’accéder à ses revendications dans les 45 jours. 

Le BNSF avait débuté sa grève le 15 avril, mais l’a suspendue 26 heures plus tard après l’intervention du Ministère du Travail et de l’Emploi. 

La fédération avait formulé les revendications suivantes :

  • prévention des extorsions, vols et menaces sur les voies fluviales
  • sécurité sociale pour les personnels de la navigation intérieure
  • compensation d’1 million de BDT (11 860 USD) en cas de décès
  • lettres de nomination, cartes d’identité et livrets

Le transport fluvial s’est retrouvé quasiment paralysé dans tout le pays car tous les types de navires de passagers et de fret ont été à l’arrêt pendant la grève.

Chowdhury Ashiqul Alam, Secrétaire général du BNSF, a déclaré : « Nous avions averti les sociétés de transport et les autorités que nous cesserions le travail pour une durée indéterminée si nos revendications n’étaient pas entendues, et c’est exactement ce que nous avons fait. »

« C’est le pouvoir qu’ont les travailleurs quand ils unissent leurs forces. »

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.