Passer au contenu principal

Victoire des équipages de cabine indonésiens face à l’antisyndicalisme de leur employeur

05 Mar 2020
Le syndicat des équipages de cabine de Garuda Indonesia a obtenu le rétablissement du système de prélèvement automatique des cotisations, remportant ainsi une victoire considérable face aux tactiques antisyndicales de la compagnie aérienne.

En août dernier, l’affilié de l’ITF Ikatan Awak Kabin Garuda Indonesia (IKAGI) s’était heurté à une grave violation de la liberté syndicale quand la compagnie avait décidé unilatéralement de suspendre le prélèvement des cotisations syndicales des équipages de cabine. Il s’agissait là de la dernière en date d’une longue liste de manœuvres déployées par Garuda pour privilégier un groupe de syndicats représentant les personnels administratifs et les cadres.

Ces derniers mois, les travailleuses et travailleurs représentés par IKAGI se sont mobilisés pour riposter contre les tentatives de Garuda de briser le syndicat. Des syndicalistes du monde entier leur ont fait parvenir des messages de solidarité. Le Secrétaire de la Section de l’aviation civile, Gabriel Mocho Rodriguez, a également écrit à la direction de Garuda, exigeant que la compagnie mette fin à ces pratiques et s’asseye à la table des négociations avec IKAGI et d’autres syndicats indépendants.

La semaine dernière, Garuda a enfin capitulé et rendu les fonds qui auraient dû être versés à IKAGI. Il s’agit d’une victoire majeure face aux tactiques antisyndicales de l’une des plus grandes compagnies asiatiques, et le syndicat peut maintenant recommencer à renforcer le pouvoir de ses travailleuses et travailleurs.

Par ailleurs, IKAGI est une force motrice de notre projet d’organisation syndicale dans les aéroports en Indonésie, et contribue considérablement à l’organisation des effectifs précaires des hubs aéroportuaires. L’année dernière, les travailleuses et travailleurs de l’assistance en escale, de l’entretien et de la restauration ont créé trois nouveaux syndicats représentant des milliers de salariés.

IKAGI est également à la tête de la création d’une association d’équipages de cabine de Garuda et d’autres compagnies aériennes présentes en Indonésie. Cette association, aux côtés de la nouvelle fédération des personnels aéroportuaires indonésiens, aidera les travailleuses et travailleurs à coordonner leur action en faveur de conditions de travail et de rémunération équitables dans tout le pays.

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.