Passer au contenu principal

Semaine de l’aviation de l’ITF : les syndicats de l’aviation du monde entier s’unissent pour défendre les emplois et obtenir des lieux de travail sécurisés

17 Nov 2020
Cette semaine, la relance emmenée par les travailleuses et travailleurs figure à l’ordre du jour des syndicats des personnels de l’aviation du monde entier, rassemblés à l’occasion de la « Semaine de l’aviation de l’ITF ». Les syndicats de l’aviation de plus de 40 pays se réuniront tout au long de cette semaine pour veiller à ce que l’on ne fasse pas payer aux travailleuses et travailleurs un prix disproportionné pour cette crise, et à ce qu’ils soient protégés sur leur lieu de travail.

« La pandémie de COVID-19 ne ressemble à aucun autre choc externe subi par le secteur de l’aviation internationale. Les restrictions frontalières et les mesures de quarantaine ont été désastreuses pour l’aviation, et des centaines de milliers d’emplois ont déjà été perdus », a indiqué Joseph Tiberi, Président de la Section de l’aviation civile de l’ITF.

Alors que la pandémie de coronavirus se prolonge, de nombreuses compagnies aériennes et autres entreprises du secteur de l’aviation dans son ensemble luttent actuellement pour leur survie. Pour les travailleuses et travailleurs, cette crise, comme celles que nous avons pu observer auparavant, a été alimentée par des problèmes qui frappent durement notre secteur depuis des années et que l’ITF et ses affiliés s’emploient à résoudre en poursuivant leur campagne. 

La déréglementation et la libéralisation, la sous-traitance et la fragmentation de la main-d’œuvre ainsi que l’offre excédentaire sur le marché des vols low-cost ont contribué à la détérioration des salaires, des conditions de travail, et de la santé et de la sécurité des personnels de l’aviation.

« Nous sommes conscients que le chemin de la reprise sera long après la crise actuelle, mais il est essentiel de reconstruire un secteur de l’aviation meilleur, plus sécurisé et plus durable, où les travailleuses et travailleurs passent en premier. Seuls, nous ne pouvons pas gagner ce combat. Nous devons absolument partager nos idées, réflexions et expériences et manifester notre solidarité au-delà des frontières – c’est le but de la Semaine de l’aviation de l’ITF », a ajouté Tiberi.

Comme l’a indiqué aujourd’hui le Secrétaire général de l’ITF Stephen Cotton, la Semaine de l’aviation de l’ITF est une tribune essentielle pour les syndicats de l’aviation du monde entier, qui leur permet de partager les bonnes pratiques pour trouver des moyens innovants de protéger les emplois, ainsi que les conditions d’emploi et de travail obtenues de haute lutte.

« La pandémie de COVID-19 a fait voler en éclats le fonctionnement même du secteur de l’aviation. À l’heure actuelle, la solidarité internationale qui soutient les principes fondamentaux de l’ITF est plus importante que jamais », a déclaré Cotton.

« Cette semaine, les syndicats vont élaborer des stratégies pour garantir que la voix des travailleuses et travailleurs soit entendue et leur permette de jouer un rôle central dans la relance du secteur – par l’intermédiaire d’organismes tripartites de relance de l’aviation. La santé et la sécurité des travailleuses et travailleurs de l’aviation ainsi que des passagers doivent être au cœur des efforts de relance. Les travailleuses et travailleurs doivent être autour de la table pour décider eux-mêmes de l’avenir du travail. Seule une réponse collective aujourd’hui peut garantir un secteur de l’aviation durable demain », a-t-il conclu.