Passer au contenu principal

L’ITF salue l’arrêt de la Cour suprême bulgare en défaveur de Wizz Air

14 Mar 2019
La Cour suprême roumaine a jugé que Wizz Air faisait preuve de discrimination envers son personnel sur la base de l’affiliation syndicale et du militantisme.

En 2014, 19 salariés ont reçu leur lettre de licenciement peu après avoir informé la direction qu’ils avaient formé un syndicat pour représenter les personnels de la compagnie. Ces représailles enfreignent à la fois les normes internationales sur la liberté d’association et l’avis du Conseil national roumain de lutte contre les discriminations.

Un tribunal de première instance avait rendu un jugement en faveur des personnes licenciées en 2016, mais Wizz a interjeté appel au plus haut niveau du système judiciaire. Le syndicat, Aerolimit Professional, a salué l’arrêt de la Cour suprême, qui renforce les droits fondamentaux de ses membres et des autres personnels aériens.

L’ITF soutient Aerolimit et ses membres depuis la création du syndicat, et voit cet arrêt comme une reconnaissance importante d’activités syndicales légitimes. Dans le contexte de la grande campagne de l’ITF sur Ryanair, Aerolimit démontre que les transporteurs à bas prix doivent accepter les mêmes normes fondamentales du travail que tout autre employeur aérien.

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.