Passer au contenu principal

L’ITF exige que Garuda Indonesia mette fin à sa campagne antisyndicale

29 Aug 2019
Communiqué de presse
La compagnie aérienne Garuda Indonesia doit cesser ses attaques contre des syndicats légitimes et s’asseoir à la table des négociations, a déclaré la Fédération internationale des ouvriers du transport.

La compagnie Garuda a de nombreux antécédents en matière de comportement antisyndical. La semaine passée, lors du dernier incident, la compagnie a mis fin unilatéralement au prélèvement à la source des cotisations syndicales pour le compte de son personnel de cabine, en violation des normes internationales des relations entre partenaires sociaux. Cette initiative représente une menace potentielle pour la survie du syndicat concerné, Ikatan Awak Kabin Garuda Indonesia (IKAGI), affilié à l’ITF.

IKAGI a déjà dû faire face à une exclusion systématique du processus de négociation collective, une pratique illégale aux termes de la loi indonésienne. Au lieu de quoi, Garuda a privilégié un groupe de syndicats qui représente principalement les cadres et les personnels de direction. Le retrait du prélèvement à la source constitue une nouvelle menace évidente pour la liberté syndicale au sein de la compagnie aérienne.

Gabriel Mocho Rodríguez, Secrétaire de l’aviation civile de l’ITF, a adressé un courrier au Directeur général de Garuda, I. Gusti Ngurah Askhara Danadiputra, exigeant que la compagnie mette fin à sa stratégie antisyndicale et rejoigne IKAGI et d’autres syndicats indépendants à la table des négociations. En cas de défaillance de la compagnie Garuda, l’ITF est déterminée à intensifier son action internationale légale en soutien de ses affiliés indonésiens.

M. Mocho Rodríguez a déclaré : « Rien ne justifie les actions de Garuda. Malgré les multiples avertissements de l’ITF et de nos affiliés, la direction de la compagnie a poursuivi sa stratégie antisyndicale qui consiste à soutenir des structures représentatives partisanes pour ses travailleurs/euses. Il est temps que Garuda se mette à jouer franc-jeu et dialogue, comme il se doit, avec les syndicats indépendants tels que IKAGI. »

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.