Passer au contenu principal

L’ITF et l’ETF condamnent les tentatives de Ryanair de faire obstruction à la grève

07 Nov 2018
La Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF) et la Fédération européenne des travailleurs des transports (ETF) condamnent les tentatives de Ryanair de faire obstruction à la grève de ses personnels.

Les équipages de cabine de Belgique, d’Allemagne, d’Italie, des Pays-Bas, du Portugal et d’Espagne organisent aujourd’hui des actions revendicatives simultanées, ce qui en fait la grève Ryanair la plus suivie à ce jour. Celle-ci est déclenchée par le refus obstiné de la compagnie d’améliorer sans tarder les conditions de travail et de rémunération de la majorité de ses personnels.

Tous les effectifs ont le droit fondamental de cesser le travail. Cependant, l’ITF et l’ETF ont une nouvelle fois été informées que la compagnie tente de faire obstruction à la grève, en mettant la pression sur les personnels et en faisant venir des équipages d’autres pays pour les remplacer.

Ces tactiques constituent une violation du droit fondamental à la grève ainsi que des normes internationales sur la liberté syndicale. L’ITF et l’ETF ont déjà mis en garde Ryanair contre ces violations systématiques inacceptables et répétées.

De son côté, la compagnie a saisi la Commission européenne, criant à une conspiration fomentée par les syndicats et ses concurrentes. Ces accusations grotesques visent clairement à détourner l’attention des vrais problèmes.

Dans sa plainte, Ryanair s’oppose à la présence de représentants syndicaux employés par d’autres compagnies négociant au nom de son propre personnel. Le fait que ceci soit jugé problématique par Ryanair démontre une nouvelle fois son inexpérience en matière de dialogue social.

Ryanair doit cesser d’enfreindre les droits fondamentaux des travailleuses et travailleurs et de jouer la montre en tentant de jeter l’opprobre sur les syndicats et ses concurrents. Elle devrait plutôt chercher à négocier de bonne foi avec les syndicats et à mettre en œuvre sans plus tarder les améliorations des conditions de travail et de rémunération auxquelles ont droit ses personnels. Travailleurs et passagers méritent mieux.

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.