Passer au contenu principal

Les syndicats unissent leurs forces pour un soutien accru aux gens de mer dans toute l’Amérique latine

18 Apr 2019
Les syndicats de toute l’Amérique latine se sont réunis et ont fait part de leur engagement à fournir de l’aide et témoigner leur solidarité aux marins en détresse dans les ports d’Amérique centrale et du Sud.

Organisée la semaine dernière à Carthagène, la réunion s’est soldée par le lancement du Réseau latino-américain de contacts de l’ITF, témoignant de l’engagement de l’ITF à assurer un soutien aux gens de mer dans la région.

Ce Réseau latino-américain fait suite à l’établissement du Réseau de contacts de l’ITF pour le Monde arabe lancé en janvier 2017 afin de se doter d’une structure de contacts syndicaux plus solide pour gérer les appels à l’aide et la coordination des cas d’exploitation des gens de mer aux prises avec des armateurs peu scrupuleux.

Des représentants de syndicats affiliés à l’ITF en Colombie, au Costa Rica, au Salvador, au Guatemala, au Pérou et en Uruguay ont participé les 4 et 5 avril derniers à une session de formation de deux jours sur les droits du travail des gens de mer en vertu de la Convention du travail maritime (MLC), sur les accords de l’ITF et le système des pavillons de complaisance, ainsi que sur le rôle du Corps d’inspecteurs de l’ITF dans la protection des conditions de travail et de vie des gens de mer.

Grâce au réseau, l’ITF sera mieux armée pour faire appliquer les normes en matière de conditions d’emploi dans la région de l’Amérique latine et veiller à ce que les armateurs respectent leurs obligations d’assurer un salaire décent ainsi que des conditions de travail et de vie à bord décentes.

« Il s’agit ici de nous donner plus de moyens pour assurer un soutien crédible aux gens de mer qui sollicitent de l’aide dans ces pays et aussi de contribuer à l’organisation et la collecte de renseignements dans le cadre de toutes les campagnes maritimes de l’ITF, » a déclaré Steve Trowsdale, Coordinateur du Corps d’inspecteurs de l’ITF.

« Dans toute l’Amérique latine, les droits des marins et des dockers à un travail décent et sûr sont mis à mal ; nous allons mobiliser ce réseau pour venir en aide à tout travailleur menacé. Nous nous engageons à défendre les droits des marins internationaux exploités et à protéger ceux qui travaillent dans leurs eaux nationales ainsi que les dockers qui se chargent des opérations de manutention à terre. »  

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.