Passer au contenu principal

Les syndicats ougandais, kenyans et tanzaniens discutent du secteur informel lors de visites de mentorat

13 Jul 2015
L’ITF a publié une nouvelle vidéo retraçant la réussite de récentes rencontres de mentorat, lors desquelles des responsables du syndicat ougandais Amalgamated Transport and General Workers’ Union (ATGWU) ont rendu visite à deux syndicats kenyans pour discuter des défis que représente l’organisation des travailleurs du secteur informel.

L’ATGWU a rendu visite au Public Transport Operators Union (Puton) et au Matatu Workers Union (MWU) au Kenya, ainsi qu’au Communication and Transport Workers’ Union of Tanzania (COTWU-T), entre le 22 et le 30 juin. Stephen Abima, Secrétaire de l’ATGWU chargé des programmes, était accompagné de John Mark Mwanika, Coordinateur du projet de l’ITF sur les travailleurs informels des transports.

En Afrique, le secteur des transports urbains est dominé par les travailleurs informels, par exemple les chauffeurs de minibus privés, de motos-taxis et de cyclos-taxis, qui foisonnent.

Lors de leurs rencontres au Kenya et en Tanzanie, les quatre affiliés de l’ITF ont discuté des défis auxquels ils sont confrontés pour organiser les travailleurs  de l’économie informelle – par exemple, les difficultés de percevoir des cotisations syndicales car ces travailleurs n’ont généralement pas de contrat – et échangé des idées d’amélioration de leurs stratégies.

Le Secrétaire général de Puton, Mbuthia Gakere, a déclaré : « Nous avons besoin que la famille ITF aide les syndicats du secteur informel kenyan à activer des adhésions massives pour développer des systèmes de collecte de cotisations indépendants et crédibles, organiser des campagnes marquantes et former nos membres. »

Le Secrétaire général du MWU, Henry Omoga, a ajouté qu’il était certain que cette visite serait positive pour son syndicat, et que d’autres échanges d’idées aideraient tous les syndicats à améliorer les conditions de travail dans le secteur informel.

Les quatre syndicats se sont engagés à effectuer plus de visites intersyndicales et à continuer de collaborer étroitement pour renforcer les capacités d’organisation des travailleurs du secteur informel.

Le projet de l’ITF sur les travailleurs informels des transports – qui est un projet mondial d’éducation sur l’organisation dans l’économie informelle – est mené en collaboration avec le Global Labour Institute au Royaume-Uni, et financé par FNV Mondiaal aux Pays-Bas.

Suivez cette actualité sur le blog de l’ITF consacré aux travailleurs informels.

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.