Passer au contenu principal

Les jeunes travailleuses et travailleurs de l’aviation s’organisent pour l’après Covid-19

06 Aug 2020
Lors de l’Université d’été des jeunes travailleuses et travailleurs de l’aviation de l’ITF, plus de 100 jeunes de 21 pays ont participé à une réunion virtuelle visant à identifier leurs défis communs, renforcer leurs compétences de campagne et façonner une vision collective pour l’avenir de l’aviation.

Cette première Université d’été virtuelle de l’ITF s’est déroulée sur 4 jours de sessions Zoom et a rassemblé des jeunes travailleuses et travailleurs de l’aviation d’Afrique, des Amériques, du Monde arabe et d’Europe (21 et 23 juillet) et d’Asie-Pacifique (27 et 29 juillet). Les langues utilisées étaient au nombre de sept.

« Nous réfléchissons à de nouveaux moyens de mobiliser les jeunes pour que ceux-ci continuent de participer au premier plan au façonnement des priorités de l’ITF » a déclaré Baker Khundakji, Responsables des jeunes de l’ITF.

« L’aviation est l’un des secteurs les plus touchés par la pandémie de Covid-19. Les jeunes sont frappés de façon disproportionnée par la crise, et ont besoin d’un espace pour se réunir et définir leurs stratégies » a-t-elle ajouté.

Un sondage mené auprès des participants a révélé que plus de 75% d’entre eux ont perdu des heures de travail ou ont été licenciés durant la crise. Ces jeunes ont également confirmé les disparités mondiales en termes d’aides au revenu et de compléments salariaux versés par les gouvernements.

« L’aviation traverse l’une des pires crises de son histoire. Il est clair que nous avons besoin de toute notre solidarité et de notre investissement à toutes et à tous pour la surmonter » a déclaré Horacio Calculli, co-président du Comité des jeunes travailleuses et travailleurs des transports de l’ITF.

L’Université d’été interactive a inclus des séances plénières et des séances de groupe, ainsi que des ateliers de renforcement des compétences avec de grands organisateurs de campagnes dans le secteur de l’aviation.

Rin Kaewpradap, du Centre de solidarité de Thaïlande, a partagé les enseignements des initiatives très inspirantes menées par le Wingspan Workers Union pour organiser les effectifs aéroportuaires externalisés à Bangkok. Wingspan les aide à s’opposer aux démissions forcées et a recruté des centaines de nouveaux membres durant la pandémie.

Shauna McCormack, Représentante des jeunes travailleuses et travailleurs de l’aviation de l’ITF, a mis l’accent sur la « campagne guérilla » que mènent les membres d’Unite pour repousser les tentatives de British Airways de licencier abusivement au prétexte de la crise sanitaire. La campagne #BAbetrayal bénéficie d’un large soutien auprès de l’opinion publique, des célébrités et de grands noms de la classe politique.

« Les jeunes sont l’avenir de l’aviation. L’heure est venue de nous unir et de construire un avenir qui nous conviendra à toutes et à tous » a déclaré Shauna McCormack.

Les grandes problématiques soulevées par les participants et les mesures auxquelles ils s’engagent sont présentées dans une déclaration des jeunes intitulée Reconstruire notre Monde du travail.