Passer au contenu principal

Les gens de mer font front ensemble dans le Monde arabe

19 Feb 2019
Les gens de mer en escale dans les ports du Monde arabe bénéficieront d’un soutien et d’une assistance accrus grâce à l’engagement de la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF) envers la formation continue de ses affiliés.

Début février, l’ITF, en collaboration avec son Bureau régional dans le Monde arabe, a organisé un séminaire de quatre jours à Tanger, au Maroc, rassemblant des représentants de ses affiliés du Maroc, d’Algérie, du Bahreïn, de Jordanie, du Koweït, du Soudan et de Tunisie. Le séminaire visait à renforcer et accroître les capacités dans la région pour apporter une meilleure assistance aux gens de mer en escale dans les ports du Monde arabe, et expliquer les avantages de la négociation collective aux syndicats de l’ITF qui représentent des gens de mer.

« Les demandes d’assistance de gens de mer en escale dans le Monde arabe sont en augmentation. L’ITF a donc décidé de renforcer son soutien financier et pédagogique aux affiliés afin qu’ils soient mieux à même de leur venir en aide » a déclaré Steve Trowsdale, Coordinateur du Corps d’inspecteurs de l’ITF.

En 2017, l’ITF a géré 79 cas dans la région, et recueilli plus de 600 000 USD en arriérés salariaux. En 2018, l’ITF est intervenue dans plus de 100 dossiers, à la demande des équipages, et a récupéré près de 2 millions d’USD d’arriérés salariaux.

« Grâce à ce séminaire, tous les contacts de l’ITF dans la région sont pleinement au fait de la Convention sur le travail maritime et ont pu acquérir les compétences requises pour apporter une assistance de qualité aux gens de mer en escale, notamment en cas d’abandon – pratique très répandue dans les ports arabes » a expliqué Mohamed Arrachedi, Coordinateur du réseau du Monde arabe de l’ITF. »

« Ce séminaire n’est que l’un des signaux forts envoyés au secteur maritime : l’ITF et ses affiliés du Monde arabe se tiennent aux côtés des gens de mer du monde entier, et sont ainsi mieux préparés à répondre à toutes les formes d’abus et de mauvaises pratiques. Nous sommes unis pour faire comprendre haut et fort qu’il n’y a pas de place pour les mauvais traitements des gens de mer dans les ports du Monde arabe » a déclaré Arrachedi.

Un deuxième séminaire aura lieu en juin à Beyrouth, au Liban, et réunira des participants du Liban, du Yémen, d’Irak, d’Oman et de Jordanie.

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.