Passer au contenu principal

#MayDay2020 : Le système est cassé. Ensemble, nous construirons une nouvelle normalité

04 May 2020

Message du Président de l’ITF, Paddy Crumlin, et du Secrétaire général de l’ITF, Stephen Cotton, à l’occasion du Premier mai

Cette année, pour la première fois, nous ne pouvons pas défiler à l’occasion du Premier mai, mais rien ne nous empêchera jamais de manifester notre force et notre solidarité.

La pandémie de Covid-19 montre au monde entier ce que nous savons depuis toujours – que les travailleuses et travailleurs des transports maintiennent le monde en mouvement. Jamais nous n’avons douté du rôle crucial de nos membres, mais le reste du monde n’ouvre les yeux que maintenant. Nous devons saisir la balle au bond et concrétiser cela en pouvoir.

Les chefs d’État du monde entier parlent d’un retour « à la normale ». Chers camarades, en tant que syndicalistes, nous savons bien qu’un retour « à la normale » ne suffit pas. Les travailleuses et travailleurs qui, aujourd’hui, permettent aux soignants de se rendre au travail, aux malades de recevoir les médicaments dont ils ont besoin, et aux grandes surfaces de réassortir leurs rayons, sont les mêmes que celles et ceux qui, pendant des années, se sont battus contre la dévalorisation des salaires (souvent des salaires de misère), l’externalisation accrue, le dumping social, la précarisation de l’emploi et la dégradation des conditions de travail et des protections.

Nous avons vu la cruauté de la « normalité » pendant la crise – des centaines de milliers de travailleuses et travailleurs licenciés sans indemnités du jour au lendemain, et des millions d’autres devant composer avec des protections inexistantes ou inadéquates, se soldant par des milliers de décès en première ligne.

Le système est cassé, et nous devons agir ensemble pour le changer.

Quand la crise sera derrière nous, nous ne pourrons laisser le monde oublier les travailleuses et travailleurs qui ont permis aux populations de rester en sécurité et en bonne santé, et de se nourrir. Les travailleuses et travailleurs des transports y ont contribué de façon déterminante.

En ce Premier mai, nous devons mettre en avant le rôle essentiel que les travailleuses et travailleurs des transports jouent au quotidien. Des témoignages quant à la façon dont nous assurons la continuité des échanges et des déplacements, et dont les syndicats mènent campagne collectivement pour la dignité et le respect.

Nous appelons toute la famille ITF à participer à notre action sur les réseaux sociaux, en utilisant les hashtags #MayDay2020, #WeAreITF et #NousSommesITF pour publier leurs témoignages :

  1. Nous appelons nos camarades en première ligne à raconter au monde leur quotidien à l’heure actuelle. Le travail que nous faisons. Les risques que nous prenons. Et nos revendications de meilleures protections
     
  2. Syndicats, expliquez au monde ce pour quoi les travailleuses et travailleurs des transports se battent par le biais de leurs syndicats, et nos combats collectifs pour l’accès à des EPI adéquats, pour des normes de santé et de sécurité appropriées, pour la fin des violations du droit du travail, du dumping social et du nivellement vers le bas dans les chaînes d’approvisionnement mondiales, et pour la protection de la vie et des moyens de subsistance des travailleuses et travailleurs qui subissent de plein fouet l’impact de la crise actuelle.

En livrant ces témoignages – sous forme de vidéos, de photos ou tout simplement de réflexions – nous voulons dénoncer l’hypocrisie d’un système qui dépend des travailleuses et travailleurs des transports pour sa survie, mais qui cherche par de nouveaux moyens à éroder leurs conditions de travail et d’emploi. Ces témoignages jetteront les bases de la campagne que nous mènerons pour que les travailleuses et travailleurs ne soient pas les grands oubliés de la reprise économique une fois la pandémie de Covid-19 terminée.

Nous sommes actuellement dans l’œil du cyclone, mais nous devons profiter du Premier mai pour nous rappeler que nous nous en sortirons, ensemble.

Prenons le temps aujourd’hui d’être fiers de notre action, de célébrer nos valeurs, de faire preuve d’une solidarité sans faille par-delà les frontières, et de nous engager collectivement à mener campagne, à nous organiser et à nous battre pour une nouvelle normalité dans laquelle la classe ouvrière se verra accorder la priorité.

Paddy Crumlin, Président de l'ITF

Stephen Cotton, Secrétaire général de l'ITF

 

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.