Passer au contenu principal

L’ITF appelle les gouvernements à adopter rapidement la nouvelle directive de l’OACI

18 Mar 2021

Vu la demande des passagers en constante chute libre et la perspective d’un redressement de l’industrie entravé par les restrictions gouvernementales en matière de déplacement résultant des nouveaux variants du COVID-19, la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF) appelle les gouvernements à adopter la directive actualisée publiée aujourd’hui par l’Équipe spéciale du Conseil sur la relance de l’aviation après le COVID-19 (CART, selon son acronyme anglais) de l’Organisation de l’aviation civile internationale.

« Il existe un besoin évident et urgent de donner la priorité à la vaccination des travailleurs de l’aviation pour accélérer l’avancement des programmes de vaccination à travers le monde. Les travailleurs de l’aviation dans le monde entier demandent à être vaccinés prioritairement » a déclaré Stephen Cotton, Secrétaire Général de l’ITF.

« Nous saluons les nouvelles mesures de l’OACI pour lutter contre la pandémie, notamment celles axées sur la vaccination et les protocoles de tests pour les personnels navigants et les passagers. Nous appelons les gouvernements à adopter rapidement la directive pour les personnels navigants d’une part et à étendre la priorisation de l’ensemble des travailleurs de l’aviation pour la vaccination conformément aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé d’autre part ».

L’ITF appelle les gouvernements à permettre un échange sécurisé des données sur le COVID-19 et sur la vaccination afin de contribuer au développement de normes mondiales universellement reconnues et acceptées pour tous les passagers et les personnels navigants, qui respectent les règles de sécurité et de protection des données et de la vie privée les plus strictes.

La Fédération applaudit également les recommandations de la CART pour faciliter l’accès transfrontalier aux installations médicales et de formation, y compris les centres de formation au vol sur simulateurs, utilisées par les personnels navigants et les contrôleurs de la circulation aérienne pour maintenir à niveau leurs certifications, leur expérience et leurs compétences. L’ITF soutient en outre l’OACI pour s’attaquer aux obstacles des transports terrestres et aériens interdépendants, de manière à ce que les approvisionnements critiques en vaccins et autres marchandises puissent parvenir aux pays qui en ont besoin, en particulier ceux qui bénéficient du programme COVAX de l’OMS.

« Des millions de travailleurs des transports aériens hautement qualifiés qui ont été impactés par les flottes maintenues au sol, les aéroports dont la taille a été réduite et des opérations drastiquement réduites devront être réintégrés de manière efficace et efficiente dans les effectifs à mesure que l’activité reprendra » a déclaré Joseph Tiberi, Président de la Section de l’aviation civile de l’ITF.

« Des préavis adéquats, une planification rigoureuse, une coordination étroite et un dialogue entre les sociétés, les gouvernements et les syndicats seront absolument essentiels. Nous exhortons les gouvernements à mettre en œuvre la directive de la CART sur la formation, tout en proposant proactivement des plans et des calendriers pour le déploiement des vaccins et l’assouplissement des restrictions en matière de déplacement. Ces deux aspects permettront à l’industrie de se préparer correctement à une intensification des opérations pour répondre à une demande comprimée et relancer l’économie » a conclu Joseph Tiberi.