Passer au contenu principal

Les jeunes d’Asie-Pacifique renforcent leurs réseaux

16 Aug 2017
Les jeunes travailleuses et travailleurs des affiliés de l’ITF en Asie-Pacifique ont suivi une formation sur la construction d’un réseau de militant(e)s et de jeunes responsables, afin de pouvoir jouer un rôle déterminant dans les campagnes et décrocher des victoires éclatantes.

Dix-sept hommes et neuf femmes ont participé à un atelier de l’ITF à Katmandou, au Népal, du 31 juillet au 2 août.

Ils ont échangé leurs expériences, discuté des défis auxquels sont confrontés les syndicats dans la région, en ont appris davantage sur l’organisation syndicale et l’acquisition de compétences de leadership, et traité de la manière dont les jeunes travailleuses et travailleurs pouvaient s’investir davantage dans les campagnes de l’ITF. Il a également été discuté de la méconnaissance des syndicats parmi les jeunes, et des stratégies à mettre en œuvre pour encourager les membres passifs à s’investir activement.

Ils ont exprimé leur inquiétude face à la progression du travail précaire, qui prive les travailleuses et travailleurs d’une protection sociale, d’avantages et de prestations au travail, d’une progression hiérarchique et d’un développement professionnel. Ils ont discuté des moyens d’organiser les travailleuses et travailleurs précaires et du besoin de participer au débat sur l’avenir du travail. 

Visionnez une courte vidéo enregistrée par les participants.

Seno, de Cecilio III, un participant originaire des Philippines, a déclaré : « Les syndicats ont survécu à la première, à la deuxième et à la troisième révolution industrielle. Dans ce monde qui connaît une mutation rapide induite par l’automatisation, les jeunes travailleuses et travailleurs d’aujourd’hui, qui seront les responsables syndicaux de demain, ont la responsabilité de faire face aux nouveaux défis de cette quatrième révolution industrielle. Notre action à cet égard constituera un axe essentiel du Congrès de l’ITF en 2018. »

La Coordinatrice des jeunes de l’ITF, Baker Khundakji, a expliqué que les jeunes travailleuses et travailleurs des transports étaient bien déterminés à devenir la nouvelle génération d’organisateurs de campagnes, de recruteurs et de dirigeants, et que l’ITF continuera de promouvoir leur développement et d’inscrire les préoccupations des jeunes en tête de ses priorités.

Cet atelier a été organisé en coopération avec le syndicat Nepal Yatayat Mazdoor Sangh (NETWON) et l’Association des travailleurs des transports indépendants du Népal (ITWAN). Il a été soutenu par la fondation Friedrich-Ebert-Stiftung dans le cadre du programme de construction d’un réseau de jeunes travailleuses et travailleurs de l’ITF dans la région Asie-Pacifique, antenne du réseau mondial des jeunes travailleuses et travailleurs de l’ITF.

Déclarations d’autres participants.

Associez-vous à d’autres jeunes pour renforcer votre impact – Rejoignez sans plus tarder le réseau mondial des jeunes travailleuses et travailleurs de l’ITF.

Suivez les dernières publications de l’ITF à propos de la Journée internationale de la jeunesse sur les réseaux sociaux.

Suivez l’actualité du réseau des jeunes sur Twitter @ITFyouth.

Publier un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.