L’ITF et le gouvernement du Qatar poursuivent leurs négociations sous l’égide du programme de coopération technique de l’OIT

Une délégation de l’ITF, emmenée par le Secrétaire général Stephen Cotton, s’est rendue au Qatar la semaine dernière pour discuter avec de hauts responsables d’un cadre de mise en œuvre des objectifs communs.

Une délégation de l’ITF, emmenée par le Secrétaire général Stephen Cotton, s’est rendue au Qatar la semaine dernière pour discuter avec de hauts responsables d’un cadre de mise en œuvre des objectifs communs, définis par les deux parties lors d’une réunion tenue à Londres le 4 octobre 2017 ; cette réunion est détaillée ici.

La délégation de l’ITF a rencontré S.E. Monsieur Jassim Saif Ahmed Al Sulaiti, Ministre du Transport ; S.E. Monsieur Issa bin Saad Al-Jafali Al-Nuaimi, Ministre du Développement administratif, du Travail et des Affaires sociales ; Monsieur Fernando Casadevall, Directeur des ressources humaines de Qatar Airways ; Monsieur Saleh bin Hamad Al Sharqi, Directeur général de la Chambre de Commerce du Qatar ; et Monsieur Houtan Homayounpour, Responsable du Bureau de l’OIT à Doha.

Les délégués de l’ITF ont salué l’engagement des ministres envers le programme de coopération technique (PCT) de l’OIT, en vertu duquel l’OIT et le gouvernement du Qatar œuvrent ensemble au renforcement des réglementations et pratiques nationales. Ils ont également décidé de collaborer pour renforcer les capacités du gouvernement, des employeurs et des travailleurs à mettre en œuvre les principes et droits fondamentaux au travail, conformément aux normes internationales du travail. En vertu du PCT, le gouvernement du Qatar encouragera la gestion rapide des procédures de plaintes individuelles, et réglementera la création de comités du travail paritaires en entreprise, entre autres mesures.

Après les réunions, Steven Cotton a déclaré : « Nous pensons que l’accélération de notre coopération, dans l’objectif de conclure un accord, fera comprendre clairement à la communauté internationale que le gouvernement du Qatar s’engage pleinement envers le PCT et les droits des travailleurs en général. Avec le soutien du gouvernement, et sous l’égide du PCT de l’OIT, je suis certain que nous pourrons développer une feuille de route pouvant être mise en œuvre au cours des prochains mois afin d’assurer la pleine protection des droits des travailleurs des transports au Qatar. »