Inde : coup de projecteur sur l’influence des femmes dans un syndicat portuaire

L'influence des travailleuses a été mise en exergue lors d’une réunion de 90 femmes organisée par un syndicat portuaire à Kandla, en Inde.
 
La secrétaire de la Section des dockers, Sharon James, et le Secrétaire régional adjoint de l’ITF Asie/Pacifique, Sangam Tripathy, ont assisté à la réunion du Transport and Dockworkers’ Union (TDWU) des membres de Kandla. James a félicité le TDWU pour sa démarche très progressiste envers les travailleuses, soulignant que le syndicat, affilié à l’ITF, organise les personnels de plusieurs catégories professionnelles bien qu’il opère dans un environnement dominé par les hommes.
 
James a rencontré des militantes qui lui ont fait part des défis qu’elles rencontrent, notamment à propos de projets de développement dans la région. La discussion s’est également concentrée sur les possibilités pour le syndicat d’organiser et de croître.
 
Des femmes de différents services portuaires, y compris des balayeuses de la section extérieure, des ingénieurs et du personnel médical, maritime et financier, ont toutes partagé leurs expériences et leurs opinions du syndicat et de son rôle dans leur vie professionnelle. Certaines des femmes qui travaillaient auparavant sous contrat journalier ont décrit comment elles ont réussi à être transférées en contrat permanent avec le soutien du syndicat. Toutefois, des travailleurs sont encore sous contrat journalier et le syndicat s'est engagé à les soutenir.
 
Seema Mohan, Secrétaire du TDWU-Kandla et Représentante des femmes de la Section des dockers de l’ITF pour la région Asie/Pacifique, a déclaré : « Nous avons parlé de l'affiliation syndicale, ce que cela signifie pour nous pratiquement au quotidien. À l’évidence, dans divers domaines, le syndicat a joué un rôle essentiel pour le bien-être de ses membres, mais notre travail n’est pas terminé. Nous continuerons à lutter pour l’égalité et des conditions décentes pour tous nos membres. »

Ajoutez votre commentaire

Tous les commentaires