Journée internationale de la femme – 8 mars 2018

RSS Feed Click to subscribe to RSS feed

La Journée internationale de la femme est reconnue, célébrée et soutenue par des milliers d’organisations et d’individus à travers le monde.

  • Informations sur la campagne

    2018 sera une année charnière pour les travailleuses des transports. En mai, lors de la Conférence internationale du travail (CIT), aura lieu une discussion inédite entre les syndicats, les gouvernements et les employeurs concernant une éventuelle nouvelle norme internationale sur la violence au travail. Nous n’avons aucune garantie de décrocher une nouvelle convention pouvant, entre autres, apporter la première définition tripartite internationale sur la violence au travail. La Journée internationale des femmes nous donne l’occasion d’intégrer notre soutien à une nouvelle convention de l’Organisation internationale du travail dans notre action syndicale.

    L’ITF collabore avec la Confédération syndicale internationale (CSI) pour réclamer un instrument juridique fort reconnaissant les grands risques auxquels sont exposées les travailleuses des transports et constituant un outil que tous les syndicats pourront utiliser au niveau national pour lutter contre les violences faites aux femmes dans les transports.

    L’un des outils les plus puissants dont nous disposons est de continuer à construire un ensemble de preuves incontestables de la violence sexiste dont sont victimes les travailleuses des transports, et d’utiliser notre voix collective représentant des millions de travailleuses des transports partout dans le monde. Ces preuves peuvent prendre la forme de statistiques et/ou de témoignages personnels (même anonymes), et peuvent être utilisées pour faire pression sur les centrales syndicales nationales et les gouvernements, ainsi qu’à la table des négociations.

    « En quinze ans de carrière dans le secteur ferroviaire, j’ai été victime de deux agressions sexuelles, de deux agressions physiques, et aujourd’hui, je fais quotidiennement l’objet d’insultes, surtout à bord des trains de nuit. Je me sens vulnérable, et cela me déstabilise. » (Une travailleuse du secteur ferroviaire)

    En 2017, 63% des 1400 travailleuses et travailleurs des transports de toute l’Europe interrogés à propos des violences physiques, sexuelles et psychologiques au travail, ont déclaré avoir été victimes d’au moins un acte de violence. (Violence against women at work in Transport Survey, par la Fédération européenne des travailleurs des transports)

    « Une femme a été violée et ses sous-vêtements ont été accrochés au panneau d'affichage, pendant que le violeur se vantait auprès du reste de l'équipage de se ‘l’être faite’. » (Un travailleur du secteur maritime)

    Trois manières d'accroître le pouvoir mondial des travailleuses des transports lors de la Journée internationale de la femme 2018

    1. Recueillez des preuves et partagez-les !
      Lisez ici une fiche d’information sur les moyens de collaborer avec votre centrale nationale à propos de la campagne sur une Convention de l’OIT et sur les aspects particulièrement importants à garder à l’esprit lors de la collecte de preuves sur la violence au travail. Veuillez partager vos témoignages personnels, statistiques ou actions syndicales avec women@itf.org.uk
    2. Complétez et distribuez l’étude sur l’égalité dans les transports.
      En plus des témoignages personnels, des preuves concernant l’ensemble du secteur sont utiles également ! Nous avons fait en sorte qu’il vous soit très facile de partager, promouvoir et mener cette étude importante dans votre syndicat. Utilisez le court dossier d'information pour écrire à vos membres et partager l’étude sur les réseaux de recherche ou lors d’événements. L’étude est disponible en 12 langues ici sur le site internet de l’ITF. Elle est volontaire et anonyme, et il est même possible d’y répondre sur téléphone portable (le questionnaire doit cependant être rempli d’une traite). Des PDF sont également disponibles, pour que vous puissiez consulter et réfléchir aux questions avant d’y répondre en ligne.
      Nous utiliserons les résultats intérimaires pour préparer l’intervention de l’ITF à la CIT en mai, donc veillez à ce que les voix de vos membres et militants soient entendues ! Vous pourrez prendre part à l’étude jusqu’au dimanche 8 juillet 2018.
    3. Aidez-nous à faire passer le mot
      Consultez régulièrement notre Blog, et suivez-nous sur Facebook, Twitter, ainsi qu’avec le hashtag #ITFWomen, qui vous permettra de repérer des contenus que vous pourrez partager pour soutenir notre campagne en faveur d'une convention de l’OIT. Veuillez utiliser la boîte à outils de la campagne de la CSI et visiter la page web de la CSI ainsi que la page Facebook pour les dernières actualités de la campagne des syndicats et des alliés.