International_womens_day_2014

Veuillez lire notre politique de respect de la vie privée.

Journée internationale de la femme, 8 mars 2014

RSS Feed Click to subscribe to RSS feed

Droits des travailleuses des transports

  • Informations sur la campagne

    La Journée internationale de la femme de l’ITF est organisée annuellement. Elle a pour objectif d’obtenir des droits pour les travailleuses des transports et d’accroître leur visibilité et leur participation au mouvement syndical.

    Cette Journée constitue l’occasion pour les syndicalistes du monde entier – hommes et femmes – d’unir leurs forces, de soutenir les adhérentes et de s’intéresser aux problématiques des travailleuses des transports de chaque secteur.

    Cette année, parallèlement aux autres activités, nous avons appelé nos affiliés à exprimer leur solidarité avec les travailleuses de Qatar Airways.

    Pourquoi Qatar Airways (QR) ?

    1. Les femmes doivent demander à l’employeur la permission de se marier
    Oui, vous avez bien lu. Les travailleuses de QR ne sont pas libres de se marier comme bon leur semble, mais doivent en demander la permission à leur employeur. Par ailleurs, le mariage leur est interdit pendant les cinq premières années de service. Point barre.

    2. Les travailleuses enceintes sont licenciées
    Le congé de maternité n’existe pas chez Qatar Airways, où grossesse est synonyme de licenciement. Ne pas informer l’employeur de sa grossesse, ou la lui cacher, est cause de rupture de contrat – et donc, de perte d’emploi. Le contrat de travail stipule que la compagnie se réserve le droit de mettre fin à l’emploi à compter de la date de notification de la grossesse.

    3. Les femmes n’ont pas le droit d’être vues en public avec un ami
    Si l’employée choisit de ne pas utiliser la navette Qatar Airways pour se rendre au travail, il est interdit qu’un homme autre que son père, son frère ou son mari l’y dépose ou vienne la chercher.

    4. L’activité sur les réseaux sociaux est passible de licenciement
    Des employées de Qatar Airways nous ont indiqué avoir été licenciées après avoir publié des photos d’elles sur Facebook. 

    Les travailleuses méritent mieux. Nous savons toutes et tous qu’il n’y a pas de syndicats forts sans les femmes. Et nous croyons fermement qu’il n’y a pas de compagnie forte sans respect des droits des travailleuses.

    Les syndicats du monde entier passent à l’action

    Les syndicats de l’ITF ont envoyé des lettres et e-mails de protestation à Qatar Airways, et des activités ont été organisées partout dans le monde pour sensibiliser aux problèmes des employées de Qatar Airways.

    Liste des pays participants : Argentine, Australie, Belgique, Botswana, Colombie, Éthiopie, France, Allemagne, Inde, Côte d’Ivoire, Lettonie, Libéria, Mexique, Niger, Pakistan, Philippines, Porto Rico, Sénégal, Suède, Togo, Turquie, États-Unis et Zambie.

    Parmi les activités figuraient des journées de formation pour les travailleuses, des projections de films de sensibilisation, des expositions, cortèges et manifestations, des interviews, des tables rondes, des conférences et la publication de rapports sur le rôle des femmes au travail.

Ajoutez votre commentaire

Tous les commentaires