Les syndicats français se préparent aux défis futurs

L’ITF a participé au congrès de la fédération syndicale française FEETS-FO pour conforter les militants dans leur détermination à renforcer les syndicats face aux menaces nationales et mondiales qui pèsent sur les travailleurs.

Un nombre record de 300 délégués de toute la France ont participé au 11e congrès de la Fédération de l’Équipement, de l’Environnement, des Transports et des Services FORCE OUVRIÈRE (FEETS FO) qui s’est tenu du 30 janvier au 2 février. La FEETS-FO représente à la fois des fonctionnaires et des salariés du privé, qui font face aux mêmes types d’attaques contre leurs droits en tant que travailleurs.

Les délégués ont discuté des moyens dont les syndicats peuvent devenir plus forts pour contrer la crise démocratique qui touche de nombreux pays, et lutter contre la libéralisation et la déréglementation, le dumping social et les pavillons de complaisance dans le transport maritime et aérien. Les militants ont reconnu que, pour préserver leur indépendance, il était important que le mouvement syndical gagne en puissance en accroissant ses adhésions et sa présence.

Ils ont illustré les combats que doivent mener les syndicats français en évoquant la controversée « loi travail » de 2016 et le plan de restructuration d’Air France qui prévoit la suppression de 2900 postes pour 2017.

Jean Hédou, Secrétaire général de la FEETS-FO, a déclaré : « Ce congrès était un grand rendez-vous pour nos militantes et militants, qui sont plus que jamais mobilisés. Les interventions de l’ITF et de l’ETF leur ont montré qu’ils ne sont pas seuls, et que la solidarité des travailleurs du monde entier est bien réelle. Ensemble, nous remporterons nos combats. »

Steve Cotton, Secrétaire général de l’ITF, et Eduardo Chagas, Secrétaire général de l’ETF, l’antenne européenne de l’ITF, ont prononcé des discours inspirants aux militants Force Ouvrière. Jean-Claude Mailly, Secrétaire général de Force Ouvrière, et plusieurs secrétaires d’autres fédérations et syndicats étaient également présents.

Ajoutez votre commentaire

Tous les commentaires